Vous devez tous vous souvenir de la publicité Gillette avec les stars du sport : Roger Federer, Thierry Henry et Tiger Woods.

A l’époque, tout le monde avait trouvé cette publicité terriblement nulle au niveau 0 de la créativité.
En plus, les analystes reprochaient à la marque d’avoir choisi des sportifs connus certes, mais aussi terriblement lisses. Il manquait que Tony Parker, Mr Longoria, et on avait un sacré casting d’enfants de chœur.

Et si Gillette avait saisi avant tout le monde que ce sont les gentils les plus méchants (et les plus méchants les plus gentils … si vous ne comprenez rien à cette phrase, allez mater la série Dexter).

Petit rappel des faits :

– Thierry Henry, un des meilleurs joueurs de foot de son époque, vainqueur de la Ligue des Champions, de la Coupe du Monde, de la Coupe d’Europe, Champion d’Espagne et d’Angletrre et marié à une séduisante mannequin hollandaise MAIS qui a trompé sa femme avec une styliste. Résultat : sa femme l’a quitté et l’a interdit de voir leur fille.

– Tiger Woods, le meilleur joueur de golf actuellement, le sportif le mieux payé au monde et marié à une mannequin suédoise MAIS qui a trompé sa femme à de nombreuses reprises selon ses dernières révélations. Résultat : ses « nombreux » sponsors commencent à le lâcher un par un.

– Roger Federer, le meilleur joueur de tennis de l’histoire, recordman du nombre de victoires en Grand Chelem et marié à une joueuse de tennis suisse et récent père de deux filles.

Donc, selon la Gillette Cheaters Theory, nous devrions entendre bientôt parler d’une affair avec Roger Federer.

Messieurs du marketing de Procter & Gamble, la prochaine fois, prenez plutôt des bad boys comme Cantona ou Marat Safin … eux au moins ils sont fidèles !